Combattants en Algérie après les accords d'Évian : je veux leur permettre de recevoir la carte du combattant

02/11/2016

La guerre d’Algérie prend officiellement fin par les accords d’Évian le 2 juillet 1962. Mais des conflits s’y poursuivent jusqu’en juillet 1964. Durant ces deux ans, de nombreux soldats français continuent d’y être envoyés et au moins 535 d’entre eux sont tués.

 

Aujourd’hui, ces anciens combattants ne peuvent pas bénéficier de la carte du combattant car l’Algérie n’était plus en état de guerre pendant cette période.

 

J’ai déposé une proposition de loi visant à attribuer la carte du combattant à ces soldats, en considérant qu’ils étaient présents sur le territoire algérien au titre des opérations extérieures de la France. Cette évolution, leur permettra de recevoir la carte du combattant.

 

Je mettrai tout en œuvre pour que cette proposition aboutisse.

Please reload

Mes actualités récentes
Please reload