Tribune - Non à la Fermeture du Collège Surcouf !

16/06/2016

 

Alors que le Conseil Départemental, réuni en session aujourd’hui et demain, s’apprête à décider la fermeture du collège Robert Surcouf je continue à m’opposer très fermement à cette décision qui aurait de graves conséquences pour beaucoup d’enfants de Saint-Malo.

 

Tout d’abord parce que nous ne pouvons imaginer que des élèves qui ont commencé en septembre 2015 leur activité en sixième au collège Robert Surcouf ne puissent y terminer leurs études jusqu’à la classe de troisième ; il en est de même pour ceux qui seront admis en sixième en septembre 2016.

 

Mais surtout, de manière plus large, une telle politique serait tout à fait contraire aux objectifs de l’Education Nationale et aucun parent ne saurait accepter une telle remise en cause de l’acquisition des savoirs par ses enfants. Le rôle prépondérant et sécurisant de l’environnement d’étude dans l’épanouissement du collégien n’est plus à démontrer.

 

Depuis plusieurs semaines je défends publiquement, à Saint-Malo même et au plus haut niveau de l’Etat, le maintien de quatre collèges dans notre ville. Je n’ignore pas une baisse des effectifs, mais je persiste à dire que toute politique doit être réfléchie en tenant compte de la globalité d’un territoire ainsi que de la particularité des quartiers qui le compose et, surtout, faire l’objet d’une concertation.

 

D’autres arguments ont été évoqués et aujourd’hui, alors que beaucoup se sont exprimés, l’ensemble des interlocuteurs locaux, enseignants, parents d’élèves, associations, élus de toutes tendances, est d’accord sur un point: nous refusons la fermeture du Collège Robert Surcouf.

Please reload

Mes actualités récentes
Please reload