Gilles LURTON interpelle la Ministre de l’Éducation Nationale sur la fermeture du collège Robert Surcouf (Communiqué de presse)

08/06/2016

A l’occasion d’une rencontre avec les enseignants et les parents d’élèves du collège Surcouf, lundi dernier, je leur ai promis d’intervenir auprès de la Ministre de l’Éducation Nationale pour lui faire part du désarroi des Malouines et Malouins ainsi que de l’ensemble des personnes qui fréquentent et travaillent dans cet établissement.

 

J’ai demandé à la Ministre la vérité sur ce qu’il s’est passé. Je lui ai expliqué tous les efforts des équipes pédagogiques pour donner aux enfants toutes les conditions de la réussite. Je lui ai fait part de mon incompréhension face à un gouvernement socialiste qui laissait fermer sans réagir un établissement situé en Zone d’Éducation Prioritaire.

 

Je l’ai invitée à rencontrer les parents d’élèves rassemblés devant la sous-préfecture de Saint-Malo au moment même de mon intervention, pour qu’ils puissent exprimer leur indignation au plus haut niveau de l’État.

 

Je lui ai demandé, enfin, d’intervenir auprès du Conseil Départemental pour qu’il revienne sur sa décision de fermer le collège Robert Surcouf.

 

J’ai été extrêmement déçu de la réponse de Madame VALLAUD BELKACEM qui, sans aucune considération pour les familles et pour les équipes pédagogiques, s’est bornée à expliquer qu’il n’y avait pas de mixité sociale dans cet établissement.

 

Il reste maintenant l’officialisation de la décision du Conseil Départemental. Avec mes collègues Conseillers Départementaux, je reste mobilisé jusqu’au bout et déterminé à tout mettre en œuvre pour faire comprendre à l’exécutif départemental qu’il commet une grave erreur !

 

 

 

Please reload

Mes actualités récentes
Please reload