Ma question à Alain VIDALIES sur la ligne ferroviaire Dinan-Dol-de-Bretagne le jeudi 18 février 2016

18/02/2016

 

Monsieur le Ministre,

 

Au mois de mai 2013, j’interrogeais votre prédécesseur sur les travaux de modernisation de la ligne ferroviaire reliant Dinan à Dol-de-Bretagne.

 

Cette opération, actée dans le cadre des grands travaux de réseaux ferrés de France en 2013, vise à favoriser le maillage des gares desservies par la ligne à grande vitesse entre Saint-Malo, Dol-de-Bretagne, Rennes et Paris.

 

Aujourd’hui, un premier tronçon a été réalisé entre Dinan et Pleudihen sur Rance. Reste la partie la plus compliquée, entre Pleudihen sur Rance et Dol de Bretagne.

 

SNCF Réseaux s’était engagé, à l’occasion d’une réunion en Mairie de Dinan le 10 janvier 2014, à débuter les travaux préparatoires en octobre 2016 avec une fermeture de ligne jusqu’en aout 2017 et une mise en service de trains directs entre Dinan et Rennes en juin 2018.

 

Or, nous avons découvert le 5 octobre 2015 un nouveau planning prévoyant finalement une fermeture de ligne en …mars 2019.

27 mois plus tard que dans le planning du 10 janvier 2014.

 

Je crains que SNCF Réseaux mette en cause le financement des collectivités pour justifier ce retard. Il est vrai que les collectivités, sollicitées à hauteur de 800 000 euros pour le financement des études, ont rencontré quelques difficultés pour réunir les sommes nécessaires.

 

Mais depuis le 10 janvier 2014, ces mêmes collectivités ont toujours pris l’engagement qu’elles financeraient les études dans les délais impartis par le premier calendrier annoncé par SNCF Réseaux.

 

Aujourd’hui, cet engagement est tenu.

Nos Pays de Dinan et de Saint-Malo doivent enfin pouvoir disposer de trains directs entre Dinan et Rennes, Dinan et Saint-Malo, liaisons ferroviaires indispensables à leur développement économique.

Aussi Monsieur le Ministre, je vous demande de tout mettre en œuvre pour que SNCF Réseaux puisse respecter le premier calendrier annoncé et débuter les travaux en octobre 2016.

 

 

Tags:

Please reload

Mes actualités récentes
Please reload