Crise agricole et PS : les masques tombent

04/02/2016

 

Aujourd’hui, à l’Assemblée nationale,  les députés les Républicains et UDI défendaient une proposition de loi d'origine sénatoriale, en faveur de la compétitivité de l’agriculture et de la filière agroalimentaire. Baisse des charges, relations plus justes et transparentes du producteur au consommateur, soutiens aux trésoreries et à l'investissement, amélioration de la gestion des risques, allègement des charges et des contraintes franco française, étiquetage,... la proposition de loi, élaborée en concertation avec les acteurs des filières agricoles comportaient des mesures pragmatiques et attendues ; plus que les discours sans lendemain du Ministre de la Défense, Président de la Région Bretagne. Or, le groupe PS, avec la complicité du gouvernement, par pure posture, a défendu une motion de rejet du texte. Traduction : aucune discussion, ni sur les articles, ni sur les amendements. Nous sommes profondément consternés de cette attitude politicienne. A part un député socialiste breton qui s'est abstenu, les autres avaient pris soin de ne pas être présents ; ils sont même 6 à avoir voté pour le rejet des propositions, en bloc. Gageons qu'aucun agriculteur ne les croira plus lorsqu’ils prétendront défendre l'agriculture ! Pour notre part, nous espérions pouvoir donner l'occasion à la représentation nationale, à travers un débat constructif, de manifester une unité nationale en soutien à notre agriculture. 

 

Marc Le Fur, Gilles Lurton, Philippe Le Ray, Isabelle Le Callennec, Thierry Benoît, Députés

Please reload

Mes actualités récentes
Please reload