Question d’actualité : Manque de place dans les établissements pour personnes handicapées

22/10/2015

A l’occasion du début de l’examen du budget de la Sécurité Sociale, j’ai souhaité interpeller le Gouvernement sur la situation des personnes handicapées qui ne trouvent pas de place dans notre Pays au sein des établissements spécialisés vers lesquels ils sont orientés.

 

Enfants en attente de place en Instituts Médicaux Éducatifs, jeunes adultes maintenus dans ces établissements au titre de l’amendement Creton, adultes en attente de places en foyer ou en ESAT, ce sont aujourd’hui 3 586 personnes sans solution d’accueil en Bretagne.

 

Face à autant de situations douloureuses, certains d’entre eux sont aujourd’hui contraints de s’exiler en Belgique au risque d’une rupture familiale et d’un véritable déracinement. Un coût de 250 millions d’euros pour nos budgets sociaux.

 

Dans sa réponse, la Secrétaire d’État chargée des personnes handicapées et de la Lutte contre l’exclusion a reconnu la réalité de ce problème et a affirmé que nos budgets sociaux ne financeraient plus dorénavant de places à l’étranger.

 

Je reste très sceptique face à cette décision et aux propositions du Gouvernement qui l’accompagnent car elle n’est pas accompagnée de véritables projet de créations de places incluant tous les handicaps. Je pense en premier lieu aux enfants et adultes autistes qui souffrent actuellement de l’absence de structures.

Please reload

Mes actualités récentes
Please reload